Ce mardi 16 novembre, 4 classes de 3e ont assisté au spectacle intitulé le « loto du droit des femmes ».

Dans un premier temps, les acteurs Florence Bécher et Gaspard Verdure ont interprété une pièce de théâtre prenant la forme d’un loto. Chaque numéro tiré était l’occasion pour les deux artistes d’interpeller les élèves sur des faits ou des actes relatifs aux violences faites aux femmes. Les élèves réussissant à compléter une grille devaient se manifester en criant « 3919 » qui est le numéro d’urgence pour les femmes victimes de violence. Le spectacle était également l’occasion de faire référence à des femmes qui ont lutté pour l’émancipation et pour l’avancée de leurs droits. Les personnalités allaient d’Olympe de Gouges, femme de lettres du 18e siècle à Beyoncé, pop star mondialement connue, en évoquant bien entendu Simone Veil, femme politique et militante qui a donné le nom à l’établissement.

Dans un second temps, Stéphanie Le Gal-Gain, de l’espace femme de Lamballe, a initié un débat auprès des élèves en reprenant les différents éléments abordés lors du spectacle et en échangeant avec les élèves sur des thématiques faisant référence aux violences faites aux femmes.

Cette intervention s’inscrit dans le cadre des actions menées en lien avec le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) qui vise à préparer les élèves à agir, à vivre ensemble, dans le respect de l’égalité entre les femmes et les hommes, à opérer des choix et à exercer leur citoyenneté. Ce programme s’inscrit dans une continuité d’actions menées auprès des élèves de la 6e à la 3e.